Vague

Autres approches naturelles douces

Par radiesthésie, d'autres compléments peuvent utilement être sélectionnés, tels que les oligo-éléments, les vitamines, les sels de Schüssler, les acides-aminés, les produits phytothérapiques ou homéopathiques et tout autre produit ou aliment (*). L'avantage majeur de la méthode réside dans le fait que le produit est choisi de manière parfaitement neutre.
C'est l'accord vibratoire entre le demandeur et la substance choisie qui en détermine l'utilité.
(*) : Par déontologie, je n'effectue aucune recherche sur toute substance médicamenteuse où seul l'avis médical est dûment avisé.

LES OLIGO-ÉLÉMENTS (& autres sels minéraux)

Les oligo-éléments sont des minéraux présents dans notre organisme à faible dose. La carence de certains d’entre eux peut provoquer des troubles ou des anomalies physiologiques.

LES SELS DES SCHÜSSLER

En 1871, l’homéopathe Wilhelm Schüssler, créa une méthode bio-thérapique basée sur l’équilibre dans l’organisme de 12 sels minéraux ayant une influence sur des fonctions organiques bien précises du corps humain.
Les milliards de cellules qui composent notre corps se renouvellent tous les 3 à 4 mois, hormis les cellules sanguines (plus rapides), et les cellules des os (moins rapides). Selon la qualité de leur alimentation, notamment en sels minéraux, elles seront saines ou carencées, voire source de pathologies.

LES VITAMINES

La fonction des vitamines dans le maintien de la santé n’est plus à développer. Nous les connaissons suffisamment pour en connaitre les fonctions, du moins pour les principales.

LES ACIDES-AMINÉS PROTÉINOGÈNES

Les domaines d’application des acides aminés sont nombreux, notamment dans la lutte contre le vieillissement, la perte de cheveux (ou d’ongles), l’arthrose, l’oestéoporose, le cholestérol, le diabète, les performances sexuelles ou même le sommeil et l’humeur.

22 d’entre eux ne peuvent être produits par l’organisme. Il ne peut dès-lors les trouver que dans l’alimentation. Si celle-ci n’est pas équilibrée, les conséquences se font progressivement sentir. Un apport complémentaire peut s’avérer alors très utile.